Archives pour l'étiquette société

Soutenance de thèse : “Les fêtes nouvelles. Enquête sur les idéaux de la société ouverte et leur mise en scène: Paris 1981-2014”

La soutenance de la thèse “Les fêtes nouvelles. Enquête sur les idéaux de la société ouverte et leur mise en scène: Paris 1981-2014” de Charitini Karakostaki aura lieu le samedi 24 mars 2018, à 9h00, dans la salle 13 au 105, Boulevard Raspail, Paris.

La thèse porte sur la mise en place des nouvelles manifestations festives en France, et plus particulièrement à Paris, depuis les années 80. Ces fêtes marquent un déplacement par rapport aux fêtes « traditionnelles » qui étaient en grande partie organisées autour des concepts de sacré et de nation. Nourri par une observation ethnographique de plusieurs années, ce travail met en évidence une multiplicité de facettes des fêtes nouvelles: les processus de conceptualisation et de création par les autorités publiques ; leur gestion et mise en œuvre par des managers culturels ou par des associations et des collectifs ; l’invention de nouvelles formes rituelles ou l’adaptation de plus anciennes ; les mises en scène urbaines et l’emploi des codes distinctifs ; l’appropriation de ces fêtes par la société et les différents débats qu’elles ont soulevés. Chacune des trois parties de la thèse est consacrée à une fête. Une place majeure est réservée à la Fête de la musique, la Marche des fiertés et la Nuit blanche, sans pour autant passer sous silence d’autres fêtes résolument nouvelles et d’envergure, telles que la Capitale européenne de la culture et les Allumées de Nantes, permettant de mieux saisir les mutations qui s’opèrent au niveau européen. Enfin, s’appuyant sur la thèse classique de Durkheim, ce travail propose d’envisager ces fêtes comme points d’entrée pour appréhender les idéaux de la société ouverte. L’intention affirmée des organisateurs de mettre en place une nouvelle conception du vivre ensemble et du lien social, est à bien des égards l’occasion de célébrer une société française et européenne, pacifique, réconciliée et tolérante.

Jury

M. Luc Boltanski (Directeur de thèse), EHESS
M. Laurent Jeanpierre, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
M. Luca Pattaroni, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Mme Anne Raulin, Université Paris-Nanterre
M. Claude Rosental, CNRS