Archives pour l'étiquette jeu

Jeu et tricherie à la période moderne

Journée d’étude “Jeu et tricherie à la période moderne / Gambling and cheating in the early modern period”
13 septembre 2019
Maison de la recherche, Sorbonne Université (Unité VALE)

Dans The Memoirs of Barry Lyndon, Esq. (1848), Thackeray livre le portrait d’un jeune homme dont la fortune se construit en partie grâce au jeu : assisté par son oncle, Barry écume les salles et les salons de jeu en Europe, et les succès qu’il y rencontre ne sont pas uniquement financiers. Dans la scène centrale de l’adaptation signée par Stanley Kubrick, la séduction de la riche Lady Lyndon se déroule autour d’une table de jeu, emblème du fragile château de cartes sur lequel repose sa fortune – le premier titre du roman de Thackeray était au demeurant The Luck of Barry Lyndon. Si le roman – et plus tard, le cinéma – dramatisent la figure du joueur ainsi que l’habileté pernicieuse sur laquelle elle repose, c’est aussi qu’ils se fondent sur une réalité historique, documentée dans les traités comme dans les descriptions de jeux.

Dès le XVIIe siècle, le Compleat Gamester (1678) de Charles Cotton, manuel très souvent réimprimé ensuite, témoigne ainsi déjà de la fièvre du jeu, notamment du jeu d’argent, dans les Îles britanniques, ce que nous disaient déjà bien plus tôt d’une autre façon la représentation des jeux ou du pari dans l’œuvre de William Shakespeare comme celle du jeu dans The Gamester (1637) de James Shirley. Ce que montrent aussi toutes ces représentations et ces discours, c’est que le jeu et les jeux s’affranchissent progressivement des discours moraux et religieux qui les associaient encore, au début du siècle, à des pratiques illicites, voire pernicieuses, pour devenir une question sociale.

Dans le cadre d’un séminaire régulier consacré au jeu à l’époque de la première modernité, cette journée d’étude se concentrera plus particulièrement sur les formes de jeux d’argent (gambling) ainsi que sur le mensonge, la tricherie et autres artifices (cheating) qu’ils suscitent, sans oublier les fortunes, dettes ou duels qui en résultent. On s’intéressera non seulement à la figure du joueur sous toutes ses formes, à son rôle social comme dans les textes ou sur la scène, mais à la dynamique du jeu et à son envers, l’escroquerie, aux différentes formes de jeux comme à leur perception et à leur représentation. On pourra se demander si, à l’occasion, le jeu d’argent n’en vient pas, comme dans Barry Lyndon, à incarner le fonctionnement économique et social d’un monde en perpétuelle transformation. Si les travaux de cette journée d’étude porteront avant tout sur le monde anglophone, envisagé en moyenne durée (de la fin du XVIe au long XVIIIe siècle), la comparaison avec d’autres aires culturelles sera aussi la bienvenue, ce qui permettra de percevoir l’évolution du discours et du regard sur le jeu et les jeux, ainsi que les contours de ces notions et les décalages qui apparaissent (jeu traduit-il « game » ou « play » ; « gambling » est-il pari ou jeu d’argent ; etc. ?).

Les communications dureront 30 minutes maximum et aborderont tous les aspects des rapports entre gambling et cheating à l’époque de la première modernité.

Les propositions de communication devront être adressées à Line Cottegnies (line.cottegnies@paris-sorbonne.fr) et Alexis Tadié ( Alexis.Tadie@paris-sorbonne.fr) avant le 31 mars 2019.

Source : Line Cottegnies

Appel à projets GIS “Jeu et Sociétés” (2018-2019)

logo-gis

Appel à projets GIS “Jeu et Sociétés” (2018-2019)

 

Créé en 2013 et soutenu par la FDJ, le Groupement d’intérêt Scientifique — GIS — « Jeu et sociétés » réunit les Universités Paris 13 SPC, Paris Nanterre, Paris Descartes et Paris Sorbonne. Son objectif est de regrouper des enseignants-chercheurs et des chercheurs dans les domaines des Lettres et des Sciences Humaines et Sociales (LSHS) pour leur permettre de mener des recherches et de diffuser des connaissances sur le phénomène du jeu et de ses enjeux. Ainsi, depuis 2013, grâce à son pôle recherche-action, le GIS « Jeu et Sociétés » a-t-il  financé : 2 ouvrages, 6 colloques et 40 projets de recherche sur le jeu et ses enjeux.

Cet automne, le GIS « Jeu et sociétés » lance la 5e édition de son appel à projets qui s’ouvrira sur l’international. Le Comité Scientifique du GIS « Jeu et Sociétés » entend privilégier les projets à vocation internationale : terrains d’étude étrangers et/ou partenariats avec des institutions étrangères de recherche et d’enseignement supérieur, etc. Par ailleurs, l’appel à projets restera ouvert à tous les sujets en lien avec le jeu. 

Nature et montant des subventions

La convention constitutive du GIS précise que les actions concernées par les appels à projets portent sur : l’aide à la réalisation de missions (contribution au financement de masters, doctorats, postdoc ou prise en charge de certains frais de recherche) ; l’aide au renforcement du lien entre la société civile (associations, ludothèques…) et les lettres, sciences humaines et sociales ; l’aide à la réalisation de journées d’étude et/ou colloques sur le jeu ; l’aide à la traduction en langue étrangère d’articles sur le jeu (si lesdits articles ont déjà été publiés en France) ; l’aide à l’achat d’équipements (logiciels…). 

Une subvention maximale de 4 000 euros pourra être attribuée par projet. 

Dépôt de candidature

Téléchargement de l’Appel : ici

Téléchargement du dossier de candidature :
http://www.ludocorpus.org/fr/dossier_de_candidature_2018_2019/

Dépôt de candidature :
http://www.ludocorpus.org/fr/depot-de-candidature-2019/

La date limite du dépôt de candidature est reportée au dimanche 23 décembre 2018

Publication des résultats : mi-janvier 2019

La gamification de la société : vers le régime du jeu

Le colloque “La gamification de la société : vers le régime du jeu” aura lieu à Paris les 6 et 7 décembre 2018. Ce colloque propose de réunir les chercheurs travaillant sur la gamification dans différents domaines : santé, éducation, citoyenneté, travail, relations sociales, pratiques de scoring appliquées aux individus et à leurs pratiques, etc. pour relever l’enjeu qui consiste à éviter les pièges de la segmentation en questionnant le sens social de la gamification et de la banalisation de mises en formes de jeu pour des pratiques non ludiques.

Télécharger l’appel à communications

Source : Emmanuelle Savignac

Nouveau numéro et Appel à contributions de “Sciences du jeu”

Le 8e numéro de la revue Sciences du jeu est en ligne, accessible à l’adresse suivante : http://journals.openedition.org/sdj/821. Il est consacré à un dossier thématique intitulé “Espaces du jeu, espaces en jeu”.

Un nouvel appel à contributions est lancé pour le n°12 accessible à l’adresse http://journals.openedition.org/sdj/893. Ce dernier porte sur “Jeu et animation”.

Télécharger l’appel à contributions ici.